Plaidoyer pour le piratage

A l’heure des grands débats sur la licence globale, débats dans lesquels je ne rentrerai pas ici, force est de reconnaître que le commerce actuel de la musique laisse un vide.

En 1980, Philips et Sony nous ont expliqué (convaincu ?) l’intérêt de l’abandon de nos vieux vinyles pour passer au CD tellement meilleur sur les plans musicaux et pratiques. Pour l’aspect pratique, soit. Quoique transporter plus de 10 CD dans les mains devient vite périlleux, les boîtiers ayant la fâcheuse tendance à glisser les uns sur les autres. De même, au lieu d’avoir un grand livret inséré dans les 33t de l’époque nous sommes nous habitués aux petits livrets insérés dans les CD. Soit.

Musicalement parlant, je sais que les audiophiles peuvent tirer une restitution extraordinaire de ces galettes noires du siècle dernier. Mais le passage au CD a permis une meilleure conservation des qualités de restitution en la rendant plus facile. Pour conserver les mêmes qualités à un vinyle, il fallait le traiter avec des produits antistatiques, et autres masques de beauté destinés à extraire la poussière enfouie au creux des sillons.

D’accord, globalement, le passage au CD était une bonne idée… au moins un format unique faisait pour la première fois l’unanimité dans l’audiovisuel (après les déboires des débuts de la vidéo et ses multiples formats incompatibles).

Mais l’avènement du CD a laissé sur le carreau une quantité gigantesque d’œuvres musicales car il n’a pas été jugé rentable de les porter sur CD. D’accord, tout le monde n’aime pas Parages de Jacques Lejeune (INA/GRM) ou Le Funambule de Jean-Pierre Castelain.

Mais MOI… OUI !

Alors je me surprends à chercher (sans succès :-() sur eMule pour essayer de trouver de telles œuvres en espérant qu’un jour quelqu’un prenne la peine de transposer ces vinyles en format numérique. Et j’enrage en voyant que les grandes plateformes de musique en ligne « légale » se contentent de proposer ce qu’on trouve déjà si facilement sur CD, au lieu de s’ouvrir à ces fonds musicaux extraordinaires dont le faible succès commercial n’a pas permis le transfert sur CD (pas rentable), mais qu’il serait si facile de vendre en ligne à faible coût.

Si au moins les éditeurs renonçaient à leurs droits sur ces œuvres qui ne sont plus distribuées, de sorte que leur transfert au format numérique et la diffusion par internet soit libre…

Alors, suis-je réduit à espérer qu’un ami pirate, détenteur d’albums numérisés de Jacques Lejeune ou Jean-Pierre Castelain… soit charitable ?

23 réflexions au sujet de « Plaidoyer pour le piratage »

  1. Bonsoir,
    Je suis la fille de Jean Pierre Castelain, et je recherche aussi désespérément des morceaux de lui à télécharger parce que je n’en ai pas un dixième chez moi…J’ai quelques morceaux si ça vous intéresse, ainsi que son dernier album. N’hésitez pas à me contacter si vous voulez que je vous en fasse profiter.
    Cordialement,
    Elodie (elodie.castelain@voila.fr)

  2. bonjour Elodie je n’ai pas de morceaux de ton père, mais je savais un peu ce qu’il faisait, je l’ai « connu » j’étais plus jeune, au lycée des flandres à Hazebrouck, sympa avec une fossette en souriant et en « perm » toujours entrain d’écrire des poèmes ou autres et surtout j’ai l’image en « tête » d’une veillée ou avec une guitare sèche il chantait « Eddy sois bon sois bon » d’Eddy Mitchell en bref le souvenir de quelqu’un qui avait un « gros » charisme et un gros succès avec les filles surtout une jolie fille rousse timide et sympa voilà c’est tout. Et j’espère, comme cela arrive parfois, que ses écrits sortiront.
    Je me fais plaisir en écrivant ces lignes (a-t-il gardé son grand tablier bleu?)merci de m’avoir donné l’occasion

  3. Attendant désespérément, et je pense vainement, une réédition des fameux albums de Jean-Pierre Castelain,j’ai finalement du opérer une numérisation par mes propres moyens, (roxio editor, son wave), j’ai transféré tous les albums vinyls + 45T’s + C.&Ripoche + Electric Max Band, etc..au final 88 titres réunis sur 2 double CD. Ca enlève des fréquences basses, mais j’ai gardé quelques craquements en souvenir!. le tout manque un peu de relief mais je peux enfin écouter Jean-Pierre Castelain quand et où je veux.(mes vinyls se fatiguaient). De JPC, y faut tout écouter et surtout réécouter encore et toujours Albéria (un monument). Oui, je suis un peu castelainmaniaque.
    Quand réparera t’on cette grande injustice du fait de ne pas éditer Jean-Pierre Castelain en CD ? je ne sais pas, mais ce jour, s’il arrive,sera béni des dieux !
    Faudra t’il en arriver à faire des manifs dans la rue ? Bon courage à tous. Jean-Marie

  4. Je partage pleinement votre attente désespérée de réédition des albums de Jean-Pierre Castelain. Moi saussi, en attendant, j’ai numérisé, nettoyé toute la discographie de JPC avec une qualité très satisfaisante. Je peux envoyer quelques mp3 à ceux qui le désirent.

  5. Ca y est, un best of de JP Castelain sort dans les bacs dans une semaine, avec séance photos et dédicaces à la Fnac!!! Euh non…c’était une blague…(mauvaise, peut-être?;))
    En tous cas, tous ces messages font vraiment plaisir, et peut être qu’un jour il se motivera pour cette…….d’édition cd!
    Je fais passer la requête…
    A un de ces jours,
    Elodie

  6. Messieurs des  » Majors  » cessez de nous abrutir nous & nos mômes avec des soi-disant musiques ou groupes qui frôlent & souvent basculent dans le grotesque consommé & la nullité la plus totale, et rééditer les CD de Jean-Pierre Castelain, Emmanuel Booz, Patrick Abrial & tant d’autres génies méconnus ou oubliés…
    Un salut a tous

  7. Ping : Débloguons un peu » Fils de Qui ?

  8. Bonsoir à tous,
    Quelle chance d’être arrivée ici!
    Je recherche un titre des années 80 dont il me revient quelques bribes et je me demande depuis très longtemps si ce n’est pas Jean Pierre Castelain qui le chantait. Naturellement, impossible de le savoir à moins d’acheter l’ensemble de sa discographie – et pas neuf encore – sur iBé ou lerecoin. Voilà, ça dit:
    5 heures du mat’ tiens revoilà la frangine,
    qui se prend pour une star et qui rêve de Marylin,
    et qui te chante l’amour pour une pizz’ à l’Epine (? une pizza debine / débile ??)
    elle me dit « tu viens chéri, do you see what I mean? »
    Le tempo est assez rock. On parle de rififi sur les boulevards parisiens la nuit.

    Mon éternelle reconnaissance pour votre aide. Mille mercis pour m’avoir au moins lue!

    • Bonjour.

      Il s’agit bien d’une chanson de Jean-Piere Castelain.
      C’est sur l’album De Bric Et De Broc, la chanson s’appelle Babylone

      J’ai le vinyle dans les mains au moment où je vous réponds 🙂

      Et voici son superbe video-clip 🙂

      Belle journée !!

      Eric

  9. C’EST TOUT A FAIT CA!! C’EST CA!! ENFIN!! Des mois que je cherche.
    Merci merci! J’ai donc le titre et l’interprète maintenant.
    Bien joué Eric et excellente journée à toi,
    Corinne

  10. Bonjour à tous, de mon côté j’aimerai pouvoir télécharger l’album de chansons pour enfant «  »La souris s’en va t’en guerre ! »
    33 t Warner Bros / WEA 56 188

    Hé Soleil A. van der essen – J.-P. Castelain
    La souris et les papillons A. van der essen – A. Kulberg
    La poudre magique A. van der essen – A. Kulberg
    Les ordures aujourd’hui A. van der essen – A. Kulberg
    La grande machine A. van der essen – J.-P. Castelain
    La souris et les poissons A. van der essen – J.-P. Castelain
    J’suis à bout A. van der essen – A. Kulberg
    Jolis masques blancs A. van der essen – J.-P. Castelain
    La souris et le bruit A. van der essen – A. Kulberg
    Un seule terre A. van der essen – A. Kulberg »
    Si quelqu’un peut me dépanner.
    Merci d’avance à tous et à toutes

  11. Je suis un grand fan depuis 30 ans et surtout un grand nul en informatique,j’ai lu dans vos commentaires que vous aviez la possibilité de faire partager des morceaux de JPC dont je ne possède que 3 albums vinyl(de mes yeux vus et la souris s’en va-t-en guerre)Je vous serait très reconnaissant si certain(es) d’entre vous voulaient les partager avec moi La seule fois ou je l’ai vu en concert,c’était au printemps de Bourges et iln’avait pas été bien accueilli le pauvre.. Merci par avance à ceux et celles qui prendront contact avec moi

  12. Quelques extraits de l’album « Le Funambule » sont déjà sur Youtube. Tout le monde doit écouter ce chef-d’œuvre le la musique Française de JPC. Salutations, Evan Oliveira.

    • Merci Jack pour ces heureuses nouvelles.
      Je surveillerai cette sortie mais n’hésite pas à venir faire une petite annonce ici !!!

  13. Bonjour,
    JP Castelain est un super artiste, mais ca, c’est pas un scoop… Je cherche l’album « de bric et de broc » (j’ai en mp3 le funambule, le miroir, Albéria, de mes yeux vus). J’ai 55 ans et je l’écoute encore régulièrement, surtout le Funambule, qui est un réel chef d’oeuvre.
    Merci de votre aide.

  14. Bonjour,
    Ravi de tomber sur ce blog, en tant qu’admirateur de JP. Castelain et d’Emmanuel Booz depuis les années 70, je ne peux que regretter de constater qu’aucun d’entre eux n’aient été rééditer en CD.
    En tant qu’heureux possesseur de certains de leurs albums originaux
    -Le Miroir, Le Funambule et De Bric et de Broc pour JPC
    – Dans quelle état j’erre pour E. Booz
    Je me propose de mettre à disposition de qui m’en fera la demande, les numérisations de ces vinyles, mais je suis également preneur de tout autre album concernant ces artistes dont les œuvres doivent continuer d’exister, et qui malgré leur ancienneté sont toujours d’actualité (Le Dieux Géant, par exemple, n’a pas perdu une ride).
    De grands visionnaires qui ne doivent pas tomber dans l’oubli …

    • Bonjour et merci pour ton commentaire.
      Pour ma part, j’ai les albums de JPC :
      – Albéria
      – De bric et de broc
      – De mes yeux vus
      – Le funambule
      – Le miroir

      Et Dans quel état j’erre de E. Booz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *